Une nouvelle cantine à Besely

Une nouvelle cantine à Besely

Depuis le mois de février, l'école de Besely, située à 40 km de Mahajanga, a mis en place une cantine pour les enfants de l'école. Cette nouvelle disposition a permis de nourir correctement les élèves.

Avant la création de la cantine scoalire, les conditions de vie des enfants étaient particulièrement difficiles. Les élèves étaient pour la plupart soumis aux intempéries ou à l'insécurité. De ce fait, ces conditions avaient un impact sur la scolarisation, le physique et le moral des élèves.

On constate qu'une trentaine d’enfants habitent loin de l’école. Ils font l’aller-retour tous les jours. Il y a ceux qui parcourent 5 km et ceux qui marchent 7 km. Certains d'entre eux traversent même jusqu'à 3 rivières pour arriver à l’école ! Ils sont donc obligés de se lever à 4h du matin pour préparer leur bol de riz du déjeuner et se mettre en chemin vers l’école à 5h30.

Quant aux autres élèves, situés à 4 km de l’établissement, ces derniers rentrent chez eux pour le déjeuner mais il s'agit souvent d'un déjeuner rapide, pris à toute allure pour arriver à temps à l’école. C’est ainsi qu'est née l’idée d'équiper l’établissement d'une cantine scolaire pour alléger le quotidien des élèves, en particulier ceux dans le besoin. Pour les vacances d’été, la cantine scolaire restera ouverte - pas seulement pour ceux qui habitent loin mais aussi pour tous les autres élèves. 

Pour la gestion, les parents d'élèves et plus particulièrement l'association des femmes du village interviennent à tour de rôle : organisation, cuisine, grand ménage…Avec l’aide des jardiniers de l’école, les enfants s’occupent des jardins potagers. Ils participent à la semence, l’arrosage mais aussi à l’entretien des légumes dont la récolte est destinée à la cantine scolaire. C'est dans ce but que les jardins ont été construits et cultivés. Il fallait trouver una autre solution pour assurer les repas des enfants car la participation quotidienne d’un élève (35 centimes avec ½ gobelet de riz) ne suffit pas. On constate alors que les élèves s’approprient naturellement les jardins et en prennent soin. Responsabiliser les enfants fait aussi partie des missions pédagogiques d' Ecoles du Monde...

Dans le jardin scolaire, on retrouve des tomates, des brèdes, des aubergines, des concombres, des courgettes et différentes fines herbes. Parfois pour varier les repas, une partie de la récolte est revendue pour acheter d'autres produits que l’on ne trouve pas en brousse : du poisson, de la viande, de l’huile, du sel, du liquide vaisselle...

Depuis la mise en place de la cantine scolaire, les élèves qui habitent loin ne se lèvent plus à 4h du matin pour préparer leur repas. Ils mangent tous les jours des repas chauds et sains, mais surtout ils sont heureux de les partager avec leurs proches. Ils sont également ravis de montrer qu'ils savent manger avec une cuillère et une fourchette, une expérience nouvelle pour ces enfants. La cantine est aussi l'occasion d'apprendre les bonnes manières : l'utilisation des couverts et des verres, la politesse comme "bon appétit", "je vous en prie", "Merci pour celles qui ont fait la cuisine", "Pourrais-je avoir de l’eau" , "s’il vous plait?"  et tant d'autres...Au-delà de nourrir les élèves, Ecoles du Monde renforce à plus d'un titre son rôle éducatif.

Marie-Claire, Coordinatrice des opérations spéciales

 


La cantine de Besely

Préparation

Ca sent bon...

A table!

Les jardins potagers